fr | en

N° 62 - 2019 Consult a
previous publication

voir l'article en PDF

«« Return

Fleur d’eau

Le joyau de Versoix

De tout temps, des propriétés d’exception ont été construites, mais rares sont celles qui ont marqué l’histoire. Des lieux magiques, presque hors du temps, où tout semble possible et où la quiétude invite au bien-ê

La Suisse regorge de propriétés cossues et opulentes, mais rares sont ces belles demeures à posséder une âme. Prestige Immobilier vous invite ici à une visite privée fabuleuse à la découverte d’une maison de maître genevoise humble et éblouissante: Fleur d’Eau.

Située sur la commune de Versoix, Fleur d’Eau à été construite entre 1865 et 1867 par l’architecte Francis Gindroz, pour le banquier parisien Théodore Vernes d’Arlandes. De style Renaissance avec une pointe de classicisme propre au XVIIIe siècle, la propriété est implantée à l’origine sur une parcelle gigantesque avec pour vue le majestueux Léman. Discrètement abrité par un parc aux arbres centenaires, le chemin d’accès laisse entrevoir à chaque pas posé un bâti imposant, mais finement réalisé. L’on fait dès lors face à une entrée somptueuse où la grande porte cochère est protégée par deux colonnes puissantes, sur lesquelles reposent un balcon à l’allure royale. Erigée sur trois niveaux, la propriété compte un rez-de-chaussée et deux étages totalisant près de 1000 m2 de surface habitable, ainsi qu’un sous-sol d’environ 350 m2. A l’intérieur, la chaleur des parquets d’époque répond aux hauts plafonds ornés de moulures, offrant des volumes spacieux, baignés de lumière. Chaque pièce possède sa propre cheminée en marbre et laisse imaginer le charme délicieux qu’une journée d’hiver peut revêtir dans une telle propriété. Hiver comme été, ce type de maison délivre son lot de plaisirs simples, à l’image du grand balcon côté parc, où l’on s’imagine aisément prendre le petit déjeuner par une belle matinée estivale. Le parc qui entoure la maison compte également une élégante fontaine, dans laquelle des centaines de nénuphars sont rafraîchis par le jet d’eau continu du bassin. Lorsque l’on poursuit le tour de cette maison de maître, l’arrière dévoile celle qui est peut-être la plus charmante des façades et à la fois la plus intimiste de la propriété, la façade face au lac. Assise sur un immense escalier-double séparé par un balcon arrondi surplombant les marches, ce côté de la maison se veut plus enveloppant que la façade de l’entrée et invite à l’intimité d’un vrai foyer. Vue sur le lac à 180 degrés, la dominante verte du parc de 12 000 m2 tutoie le bleu du Léman dans le silence vrai qu’est celui de la nature. Située à seulement 10 minutes de l’aéroport, 12 minutes de l’ONU et 15 minutes du centre-ville de Genève, Fleur d’Eau arrive à maintenir autour d’elle une sérénité et un calme apaisant qui vient contraster avec son environnement vivant et international. Fleur d’Eau en a l’étoffe, puisque la propriété a accueilli en ses murs nombre de personnalités internationales, dont les plus célèbres ont été en 1985 le président américain Ronald Reagan et le Russe Mikhaïl Gorbatchev. Internationale également par les différents propriétaires qui se sont succédé, comme l’actuelle propriétaire des lieux, une société aux activités mondiales de négoce. Entièrement rénovée en bureaux par cette société, la propriété Fleur d’Eau pourrait tout à fait être retransformée à l’usage d’habitation et permettrait d’ailleurs à son nouvel acquéreur de mettre sa touche à cette maison de maître historique. De participer ainsi à l’histoire d’une maison, d’une ville, d’un pays et donc de notre histoire à tous. Une histoire que la régie Pilet & Renaud, SA, en charge de la vente de ce bien d’exception, nous a permis, le temps d’une après-midi d’été, d’écrire à notre manière.

Maximilien Bonnardot