fr | en

N° 65 - Septembre-Novembre 2020 Consult a
previous publication

voir l'article en PDF

«« Return

Nanofat Grafting

La technique de l’éternelle jeunesse

Conserver toute sa vie une peau jeune et belle n’est plus un rêve. A Genève, Forever Institut pratique le «Nanofat Grafting», une technique autologue de réjuvénation cutanée de pointe. Une seule séance suffit.

Et si cette graisse que l’on traque soigneusement était, en fait, une alliée précieuse de la lutte anti-âge? Directrice médicale de Forever Institut, la doctoresse Sophie Menkes est pionnière dans la mise au point de l’utilisation du «Nanofat Grafting». Cette technique consiste à prélever et à réinjecter des cellules souches autologues, permettant ainsi au corps d’utiliser ses propres ressources naturelles pour régénérer la peau et ralentir son vieillissement.
Les cellules graisseuses contiennent notamment l’Adipose Derived Stem Cell (ADSC). Cette cellule est capable de se transformer en d’autres cellules, mais elle présente surtout une importante activité paracrine, avec la sécrétion de facteurs de croissance. L’ensemble du processus de «Nanofat Grafting», réalisé sous anesthésie locale par un médecin de Forever Institut, se déroule en une seule séance.

Le protocole débute par une micro-lipoaspiration de 150 ml de cellules graisseuses. Celles-ci sont retirées d’emplacements spécifiques comme les poignées d’amour et l’intérieur des genoux.
Les cellules sont alors immédiatement filtrées et purifiées au sein même de Forever Institut, en milieu stérile, pour obtenir un «élixir de jeunesse» fluide et concentré qui est tout de suite injecté dans la peau. L’ensemble du processus est sans éviction sociale et sans douleur. De légers hématomes peuvent éventuellement se former au niveau des zones donneuses, mais ils disparaissent rapidement.
Les résultats du «Nanofat Grafting», sans risque de rejet ni d’effets secondaires, apparaissent dans les deux à six mois suivant l’intervention et se poursuivent sur plusieurs années. Il faut compter trois ans pour obtenir le résultat final. La peau retrouve véritablement sa jeunesse; elle est plus épaisse, plus hydratée, plus pulpeuse et plus éclatante. Les rides sont également moins marquées, les taches brunes et les petites cicatrices existantes sont nettement estompées. Sur le long terme, l’action des cellules souches permet de retarder l’apparition de nouvelles taches.

La technique est utilisée pour rajeunir le contour des yeux et de la bouche, le visage, le cou, le décolleté et le dos des mains. Elle permet de réparer de manière spectaculaire les peaux abîmées par le soleil.
Il y aura par exemple une stimulation du nouveau collagène, de l’élastine, de l’acide hyaluronique, et une multitude d’autres protéines et molécules qui font la jeunesse et la santé de la peau.
Cette technique avant-gardiste s’adresse aussi bien aux femmes qu’aux hommes, dès les premiers signes de vieillissement cutané.

Odile Habel